Vue et audition : les outils indispensables pour l’apprentissage de l’enfant

Voici un nouvel article sur Ouest France, qui nous explique à quel point l’intégrité de la vue et de l’audition est importante pour l’apprentissage de la lecture :

«L’apprentissage de la lecture, colonne vertébrale de tous les apprentissages, s’appuie sur deux capacités indépendantes, le langage oral et la reconnaissance du mot écrit, c’est-à-dire l’identité des lettres et leur ordre», décrit Johannes Ziegler, chercheur en neurosciences au CNRS.

Autrement dit, si l’une, audition ou vue, est absente, l’accès au sens est impossible

Deux outils

Pour que le mécanisme de décodage fonctionne, les deux outils que sont l’audition et la vue doivent être donc idéalement tous deux opérationnels, et ce, dès la naissance pour le langage oral.

Dès les premières semaines de vie en effet, un nourrisson est capable de reconnaître des mots pourtant très voisins à l’oreille comme main, pain ou bain… À 2-3 ans, le vocabulaire s’enrichit, là encore, à condition que l’audition soit préservée.

[…]

 

L’article dans son intégralité :

 

Or, nous savons qu’une dysperception proprioceptive impacte ces deux sens. Alors, à quand un dépistage systématique des dysfonctions proprioceptives ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s