Pourquoi le monde reste-t-il stable quand nous bougeons les yeux ?

Voici un article de Cerveau et Psycho que j’ai trouvé très intéressant, très en lien avec mon précédent article  :

Vision, proprioception et lecture

Nous y voyons, encore une fois, que le cerveau construit notre perception et choisit ce qu’il décide de nous faire voir, en supprimant notamment les images perçues lors des déplacements rapides  de nos yeux appelés « saccades ».

globe oculaireJ’ai trouvé la fin de cet article très intéressant, car directement en lien avec la proprioception oculaire :  la connaissance de la position de l’image sur la rétine étant reliée à l’orientation de nos yeux dans leur orbite (qui est connue grâce aux capteurs proprioceptifs des 6 muscles oculomoteurs).

Je vous invite à lire cet article très intéressant dans on intégralité. En voici quelques extraits choisis :

Pendant que vous lisez le texte qui se trouve devant vous, vos yeux font des mouvements incessants… Ils sautent d’un mot à l’autre, s’arrêtent brièvement puis repartent, avant de bondir d’une ligne à la suivante. Et pourtant, l’image de la page reste stable ! Les mouvements des yeux – appelés « saccades » – ne se font pas seulement durant la lecture. Ils ont lieu dans une multitude de contextes, et nous les exécutons deux à trois fois par seconde, la plupart du temps sans en avoir conscience. Le plus remarquable, cependant, est que nous ne percevons pas le mouvement de l’image qui en résulte sur notre rétine. En effet, lorsque notre pupille se déplace brusquement, toute l’image projetée sur la rétine fait aussi un saut, mais nous ne voyons pas ce saut, sans quoi le monde nous paraîtrait totalement haché et instable. Comment est-ce possible ?

[…]

Selon l’état actuel de la recherche, plusieurs processus sont impliqués dans ce phénomène perceptif, connu sous le nom de « stabilité spatiale ». D’une part, la perception visuelle est activement supprimée au moment du mouvement rapide des yeux. Bien que nous ne soyons pas aveugles pendant cette période, des processus dans le cerveau qui n’ont pas encore été compris conduisent à ce que certaines cellules nerveuses soient moins actives que lorsque nous regardons un objet calmement.

[…]

Une nouvelle théorie suggère encore une tout autre explication. Le cerveau lui-même calculerait en permanence la position de l’image sur la rétine à partir de l’orientation des yeux dans leurs orbites. Un tel codage serait stable par rapport à la position de la tête ou du reste du corps. Toutefois, des investigations supplémentaires sont nécessaires pour le prouver.

*

L’article dans son intégralité :

Une réflexion sur “Pourquoi le monde reste-t-il stable quand nous bougeons les yeux ?

  1. Ping : Pourquoi le monde reste-t-il stable quand nous bougeons les yeux ? — SensoriDys | Mon site officiel / My official website

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s