La respiration et ses bienfaits

Force est de constater que la respiration devient un sujet d’ actualité. Différentes émissions ont été consacrées au sujet et c’est une bonne chose car elles viennent confirmer l’intérêt des exercices respiratoires dans le traitement proprioceptif, ainsi que de la restauration d’une respiration nasale grâce à celui-ci.

Tout d’abord, je vous invite à écouter l’émission de France Inter « Grand bien vous fasse », dans laquelle il est expliqué comme le yoga permet aux enfants de réguler leur colère, abaisser leur état d’excitation après une journée d’école, pour améliorer leur concentration, leur motricité, leur proprioception, sans oublier les bienfaits sur leur imaginaire… Et cette émission revient notamment sur l’importance des exercices respiratoires et sur les postures spécifiquement adaptées

Notamment, le docteur Jade Pautrat Vidal pnéumopédiatre nous explique qu‘il est important de respirer par le nez, car il filtre l’air et le réchauffe. Elle explique aussi à ses petits patients atteints de pathologies respiratoires qu’il est important de se tenir droit, que la posture est importante. Elle parle ensuite de l’intérêt de la respiration abdominale, dans laquelle c’est le diaphragme qui s’abaisse et le ventre qui se gonfle à l’inspiration. Elle nous explique que c’est la respiration le plus naturelle, efficace et économique. Et pourtant on l’oublie quand on grandit avec la vie quotidienne et le stress, pour adopter une respiration thoracique plus haute. Selon elle, en s’entraînant à reprendre une respiration abdominale, c’est à dire celle où c’est uniquement le diaphragme qui fonctionne, on peut rééduquer sa respiration en trois mois. Elle demande d’ailleurs à ses petits patients de mettre la main sur leur ventre pour s’endormir et d’adopter cette respiration, ça les aide à mieux s’endormir et c’est bénéfique pour le sommeil. Elisabeth Jouanne, autrice de la rubrique de yoga pour enfants dans la revue Pomme d’Api, recommande aux petits de mettre leur doudou ou un petit bateau sur leur ventre le soir et de le faire voguer sur l’abdomen qui monte et qui descend. Le fait de pouvoir jouer avec le poid de l’objet permet une prise de conscience du mouvement de l’abdomen. Avec les plus grands, elle prend des petites boîtes de conserve avec des grelots à l’intérieur, un sur la cage thoracique et un sur le ventre, et ainsi le jeune peut jouer avec les volumes pour apprendre à apprivoiser les différents espaces dans lequel il peut respirer.

Ecouter l’émission à 8 min 45 pour écouter le passage sur la respiration avec le Dr Pautrat Vidal (Clic sur l’image) :


Ensuite, je vous invite à regarder cette passionnante émission d’Arte sur la respiration, et notamment le passage à partir de 11 min 50, où il est question de l’intérêt biologique de la respiration abdominale et du rôle du diaphragme.


Enfin, une étude de la Northwestern University (Chicago) suggère que la respiration n’est pas un simple apport d’oxygène et pourrait bien aussi influer sur la fonction et le  comportement  du cerveau : ainsi, le rythme de la respiration va synchroniser l’activité du cerveau humain, avec des effets différents si l’on respire par le nez, ou si l’on respire par la bouche ! Des résultats qui montrent, en synthèse que l’inhalation par le nez augmente la mémoire et la réponse aux stimuli craintifs, mais que ces effets disparaissent pendant la respiration buccale. Des données inédites publiées dans le Journal of Neuroscience qui contribuent à expliquer aussi les mécanismes de base de la méditation ou des techniques de concentration sur la respiration.

Source:

La respiration influence l’activité cérébrale (Presse Santé)

Journal of Neuroscience Dec 2016 (In Press) via Eurekalert (AAAS)  Rhythm of breathing affects memory and fear

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s