(Ab)Sens par BIGGY&CO

Sensoridys a le plaisir de vous faire part d’un partenariat très original mis en place avec la jeune compagnie de danse contemporaine Biggy&Co, qui s’est intéressée à la perte du sens qui est notre centre d’intérêt : la proprioception.

Arthur Bergogne est venu à l’écoute des patients touchés par une dysfonction proprioceptive et a rencontré une adhérente privée de proprioception de naissance, pour essayer de comprendre le ressenti des patients touchés par un mauvais fonctionnement ou une absence de Proprioception.

J’ai beaucoup apprécié la démarche et cette manière très différente et très originale de faire connaître la proprioception et ses dysfonctions, qui correspondait parfaitement à l’objet de notre association : « Contribuer par tous les moyens de diffusion et de communication à l’information sur la Dysfonction Proprioceptive »

Sensoridys au carrefour entre l’art et la science.

Seule la proprioception permet ce grand écart !

La compagnie Biggy&Co présente sa nouvelle création de danse contemporaine, (Ab)Sens, qui explore la perte de sens et réunit sur scène trois interprètes.

_____

/// (Ab)Sens ///

La proprioception, le sens de soi : et s’ils disparaissaient ?

“Dans le noir, mon corps se dissout, fond, disparaît : suis-je en apesanteur ?”

“L’absence de sens a redessiné mon corps.”

”J’ai l’impression que mon visage n’est pas là où il devrait être.”

Le monde tourne autour de moi, je perds mes repères.”

La proprioception, parfois décrite comme le « sixième sens » de l’humain, est l’ensemble des informations nerveuses, transmises au cerveau, permettant de réguler la posture, l’équilibre, les mouvements du corps et de se repérer dans l’espace.

Pour donner corps à ses troubles, la création (Ab)Sens cherche à déconstruire les automatismes de la danse : écouter ses sens, faire confiance à son corps et ses perceptions, penser le mouvement dans sa globalité, se déplacer dans la fluidité…

La lutte est physique, mais aussi mentale. Le repli sur soi, l’incompréhension, l’angoisse et la tension, mais aussi la connexion à soi et aux autres, l’évolution, l’espoir malgré la rechute et la volonté de dépasser les obstacles pour aller de l’avant.

Dans quels états de corps et d’esprit ces troubles nous plongent-t-ils ? Comment traduire visuellement et artistiquement les sensations de celleux qui vivent réellement ces absences de sens ?

______

Je vous invite aussi à découvrir leur dossier de création, où Arthur Bergogne nous livre sa vision sur le sujet et sa manière de l’aborder par la danse :

Voilà donc une façon très originale de faire connaître la dysfonction proprioceptive !

Merci à Arthur pour cette idée très originale, pour l’avoir menée à son terme et pour nous donner ainsi un peu de visibilité. Nous espérons que cette pièce rencontrera beaucoup de succès et qu’elle sera joué le plus longtemps possible dans le plus de lieux possibles !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s