Saisir le défenseur des droits des enfants

Une adhérente m’a fait part d’une démarche que je ne connaissais pas, en rapport avec les difficultés qu’elle rencontrait avec la prise en compte des adaptations pédagogiques pour son enfant Dys, à l’école. Elle a saisi le Défenseur des Droits des enfants. J’ai trouvé la démarche intéressante et à garder en tête pour Sensoridys pour quand nous aurons pris un peu d’importance.

Elle y a eu recours deux fois :

La première étant après le départ de l’AVS de son enfant, qui n’avait besoin que de quelques trimestres avant sa retraite. A la date de sa retraite effective, il avait été retiré du poste (fin décembre). L’enseignante référente avait simplement dit à notre adhérente : « ne vous plaignez pas, certains enfants en fauteuil roulant, dans mes dossiers, attendent depuis un an ; vous vous avez eu quelqu’un quelques mois (mais trois mois après la notification) ; que voulez vous, c’est comme ça ! ». Notre adhérente avait alors saisi le défenseur des droits : courrier envoyé en recommandé le mercredi, coup de fil le jeudi après-midi de la part de l’inspection générale à Paris pour lui dire qu’ils avaient prévenu l’inspection de circonscription pour signaler la situation ! La semaine suivante, l’enseignante de son fils la prévenait , ravie, qu’une Avs arrivait après les vacances de Noël.

Elle a écrit à nouveau plus récemment pour expliquer la situation de son fils dyspraxique de 9 ans, reconnu par la MDPH, qui a une AVS, mais pour lequel les adaptations se font en fonction des enseignants et de la connaissance qu’il ont du handicap…et surtout des interprétations qu’ils en font, avec parfois une grande implication, parfois non. Les contacts avec l’école  pouvant devenir un vrai parcours du combattant. Elle avait écrit en expliquant la situation de son fils, mais les demandes faites l’étaient au nom de tous les enfants dys et leurs familles.

Elle a eu la gentillesse de m’autoriser à publier la réponse du défenseur des enfants, très intéressante :

Pour faire cette démarche : Saisir le défenseur des droits

2 réflexions sur “Saisir le défenseur des droits des enfants

  1. Anonyme

    Bonjour,

    Maman d’une jeune femme dyspraxique, j’ai tout naturellement adhéré à Sensoridys. J’en profite pour vous remercier d’avoir créé cette association. Je suis également la maman d’une jeune femme atteinte d’une maladie génétique très handicapante et +/- visible ( syndrôme d’Ehlers-Danlos hypermobile) . De nombreuses familles se heurtent à bien des difficultés avec les établissements scolaires. Voudriez-vous demander à cette dame adhérente si elle m’autoriserait à partager son courrier sur la page ( fermée) de l’association de cette pathologie ?

    Cordialement,

    Agnès Mestais

    J'aime

    1. Bonjour, vous pouvez sans problème partager le lien vers l’article de Sensoridys où figure ce courrier. Cette adhérente m’a donné l’autorisation de la publier sur notre site, ce qui implque que l’article peut-être partagé par tout le monde. Bien à vous.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s