Langage et motricité

DSC_0121 (1)
Capture d’écran de la série documentaire Babies, de Netflix.

Netflix diffuse en ce moment une série documentaire passionnante sur le développement des bébés : Babies.

Entre nature et culture, ce docu-série explore les recherches scientifiques révolutionnaires qui permettent de comprendre la toute première année de la vie des bébés.

Quel plaisir de voir la parole donnée à des chercheurs du monde entier, qui nous rapportent leurs découvertes et nous donnent une vision à la pointe des découvertes scientifiques ! Tous les épisodes sont intéressants, mais l’un d’eux a particulièrement attiré mon attention, car il fait le lien entre langage et motricité.

Nous y écoutons le Professeur Jarvis qui a fait une découverte accidentelle en étudiant les aires du cerveau impliquées dans la migration des oiseaux. Pour son étude, il devait pousser les oiseaux à battre des ailes comme s’ils allaient s’envoler pour migrer. De manière surprenante, l’ imagerie de leur cerveau a montré que les aires activée durant cette activité sont les aires d’apprentissage du chant. Les zones du cerveau sollicitées pour le déclenchement d’un vol sont directement reliées à l’aire d’apprentissage vocal. Les chercheurs en ont conclu qu’il y a forcément un lien entre les aires de la motricité et les aires du cerveau qui contrôlent le langage. Ils en ont déduit que l’apprentissage vocal dépend de la motricité puisque les voies cérébrales qui contrôlent le discours évoluent par duplication des voies cérébrales qui contrôlent les mouvements des mains et d’autres parties du corps.

Ce qui veut dire que le circuit d’apprentissage vocal des oiseaux, comme de l’homme, est un circuit qui contrôle la motricité. C’est un même ensemble de neurones qui contrôlent nos muscles et notre capacité d’expression. Dès lors, il faut envisager le langage comme une façon de coordonner son corps, c’est le même fonctionnement.

C’est pourquoi les enfants comprennent le langage avant de pouvoir parler. Tout comme la marche, la parole vient plus tard et il faut s’entraîner avant de réussir. C’est normal que ce soit difficile, c’est un véritable exploit, c’est d’ailleurs arrivé tard dans notre évolution.

Nda : Et bien évidement, qui dit contrôle musculaire dit proprioception !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s