Etude préliminaire comparative randomisée de la prise en charge de la dyslexie : Proprioceptive et Orthophonique versus Orthophonique-Preuve de supériorité

Voici deux posters qui ont été présentés la semaine dernière par le Dr L. Virlet au 30° congrès de la société française de neurologie pédiatrique de Toulouse. Je vous en fait un rapide résumé, mais même s'il y a des éléments un peu difficiles à comprendre au niveau statistique dans les posters, prenez la peine de …

Lire la suite de Etude préliminaire comparative randomisée de la prise en charge de la dyslexie : Proprioceptive et Orthophonique versus Orthophonique-Preuve de supériorité

Le hoquet, important pour le développement du cerveau des bébés ?

Nous avions découvert, dans une étude précédente, que les mouvements du fœtus dans l'utérus lui permettent  de construire un réseau cérébral de base lui permettant de développer une perception de son propre corps. (ce phénomène impliquant les muscles met bien évidemment en jeu la proprioception) . J'ai donc trouvé très intéressante cette autre étude, rapportée …

Lire la suite de Le hoquet, important pour le développement du cerveau des bébés ?

L’altération de la fusion binoculaire modifie l’intégration audiovisuelle chez l’enfant

L’apprentissage de la lecture consiste à mettre en correspondance des symboles visuels (les lettres et les mots écrits) avec des représentations langagières phonologiques (la forme sonore des mots). Il en résulte que les deux principales hypothèses cognitives sur l'origine de la dyslexie, en France, consistent à situer le déficit soit au niveau du langage oral …

Lire la suite de L’altération de la fusion binoculaire modifie l’intégration audiovisuelle chez l’enfant

Bonne année 2020 !

Sensoridys vous présente ses vœux les plus sincères pour 2020 ! (Une année pleine de Magie !) Vous aurez noté que cette année, le personnage de notre petit logo est muni d'une baguette magique, ceci pour tourner en dérision la conférence Dys-moi tout ! qui a marqué la fin de l'année 2019 et la première …

Lire la suite de Bonne année 2020 !

Etude Tdys

Ci-dessous, les détails d'une étude clinique randomisée, dirigée par le Dr Virlet ( Scalab CNRS 9193), qui va tester la validité du test de Maddox postural dans le dépistage des dys pour 1800 enfants vus en consultation en médecine générale par 250 à 300 médecins généralistes (résultats en 2022) : L’étude TDys est originale car …

Lire la suite de Etude Tdys

Lire les sons dans sa tête

Tiens donc, dans les grandes avancées scientifiques de l'INSERM de 2019, on découvre que lire des sons dans sa tête se passe dans le cortex visuel de l'hémisphère gauche !😎 Et si on lisait avec nos yeux ? Et si les deux physiciens, Albert Lefloch et Guy Ropars, chercheurs à l’université de Rennes, pour qui …

Lire la suite de Lire les sons dans sa tête

Labilité référentielle d’origine centrale et trouble spécifique du langage et des apprentissages. (Prévalence, coefficient de corrélation)

* Voici l'abstract d'une "ancienne" étude du Dr Virlet, qu'il vient de présenter à Montréal, les 4 et 5 décembre 2019, lors du XXVIème congrès annuel de la Société francophone Posture Equilibre Locomotion (SOFPEL), parue dans Neurophysiologie Clinique. Elle porte sur la labilité référentielle d'origine centrale dans les troubles spécifiques des apprentissages (Nda : soit …

Lire la suite de Labilité référentielle d’origine centrale et trouble spécifique du langage et des apprentissages. (Prévalence, coefficient de corrélation)

Représentations sensorimotrices chez le jeune adulte dyslexique

L’imagerie motrice se réfère à la capacité à construire une représentation mentale de l’action, sans produire la séquence de mouvements. Il s’agit d’une simulation mentale de l’action sans acte moteur. Le fait de penser faire une action stimule les cortex prémoteur et moteur qui contrôlent le sens proprioceptif (perception, consciente ou non, de la position …

Lire la suite de Représentations sensorimotrices chez le jeune adulte dyslexique

Analyse critique et scientifique de la conférence « Dys-moi tout » !

  Deux "expertes" mandatées par l'INSERM d'un côté et de l'autre, une famille  "ordinaire", dont un enfant, sans connaissance scientifique particulière sur le traitement proprioceptif, voilà la scène qui s'est jouée durant la conférence Dys-moi tout !, sans réel contradicteur  pour avoir un débat permettant  à chacun de se faire une opinion. Et si la …

Lire la suite de Analyse critique et scientifique de la conférence « Dys-moi tout » !