Ce que les greffes de main révèlent du cerveau

Voici un article intéressant de Pour la Science, qui nous explique la plasticité cérébrale et la réorganisation des cortex sensoriels et moteurs en cas de greffe de la main. Voir aussi, en lien avec ce sujet, mon article Proprioception et schéma corporel pour comprendre le lien avec la proprioception.

Extrait : L’essentiel

À la suite de l’amputation d’une main, le cortex cérébral se réorganise, mais conserve, des dizaines d’années plus tard, une représentation de la main manquante.

Les aires cérébrales précédemment dédiées à la main amputée sont capables de prendre en charge une nouvelle main, même après en avoir été privées durant des années.

Les aires motrices et sensorielles se réarrangent à mesure que le greffé utilise de mieux en mieux sa main et retrouve ses sensations. D’autres zones du cerveau interviendraient dans cette réorganisation.

Article dans son intégralité : Ce que les greffes de main révèlent du cerveau

Crédit : Image par Niek Verlaan de Pixabay 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s