Port du masque et intégration multisensorielle

Dans un précédent article, je vous avais fait par de l’observation de chercheurs de l’Université de Lorraine qui avaient mis en évidence les difficultés d’apprentissage de la lecture de certains élèves, liées au port du masque de l’enseignant.

Cette fois, je vous partage l’observation clinique fortuite de podologues concernant l’intégration sensorielle d’adultes souffrant d’une dysfonction proprioceptive, porteur d’un masque chirurgical. Pour comprendre ce poster, il faut savoir que les hétérophories verticales labiles révélées par le test du Maddox perceptif sont le signe d’un problème d’intégration multisensorielle. Selon leur observation, le port du masque provoquerait une stimulation faciale interférant avec l’intégration multisensorielle :

Pour télécharger le PDF :

Cette observation me fait donc m’interroger sur l’impact du port du masque sur les enfants souffrant d’une dysfonction proprioceptive (?). Ceux-ci subissant une double peine : difficultés d’apprentissage de la lecture par défaut d’information labiale du fait du port du masque de l’enseignant et difficulté d’intégration multisensorielle du fait du port de leur propre masque. Il doit être encore plus compliqué d’être un enfant dysproprioceptif en ces temps de pandémie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s