Cerveau, neurones miroirs, langage et lecture

Qu’est-ce que l’esprit humain ? Comment fonctionnent la mémoire, les sens, le langage, l’apprentissage, l’expérience ? La réalisatrice franco-israélienne Nurith Aviv propose  un fascinant voyage dans les tréfonds du cerveau.

Je vous recommande vivement de visionner à 29 minutes 30, l’intervention de Laurent Cohen, neurologue. Il explique comment une zone du cerveau change de « spécialisation » sous l’effet de l’apprentissage de la lecture et s’active en présence d’un texte chez le lecteur. A contrario, cette zone ne s’active pas devant un texte chez les adultes illettrés, mais apparaît s’ils apprennent à lire. La fameuse zone le la reconnaissance des lettres n’existe donc pas avant cet apprentissage.

Les reportages qui précèdent ou suivent sont aussi très intéressants et ont un lien avec notre sujet :

  • A 10 min, Vittorio Gallese Pr. de Physiologie, nous explique ce que sont les neurones miroirs. Pendant longtemps, nous avons cru que le cerveau était divisé en tâches, en aires spécialisées dans diverses fonctions (nous voyons avec notre cerveau visuel, le système moteur nous permet de bouger notre corps, etc.). La découverte des neurones miroirs a révolutionné cette idée de la perception en démontrant comment, quand nous regardons le monde, le système moteur est un élément indispensable pour comprendre ce que nous regardons. Les neurones miroirs sont des neurones qui s’activent aussi bien quand l’action est réalisée, que quand on l’observe chez l’autre, mais aussi en écoutant le son produit par l’action ou quand on peut seulement imaginer l’action exécutée par l’ autre. Et ces découvertes sur les neurones miroirs sont aussi valables dans le domaine des émotions et des sensations. Enfin, dans le cerveau humain, même la description linguistique active le mécanisme des neurones miroirs. Ces neurones s’activent quand on exécute une action, quand on voit cette action, mais aussi lorsqu’on lit ou écoute des descriptions verbales de la même action.
  • A 20 min, Sharon Peperkamp, une psycholinguiste, nous parle de la perception de la parole et de l’acquisition du langage. Elle évoque le rôle de la perception visuelle du geste articulatoire dans l’apprentissage du langage, à la fin de son interview (Nda : Et donc, du rôle des neurones miroirs dans l’acquisition du langage).
  • Enfin, à 41 min 45 sec, Naoum Sobel, chercheur en neurobiologie à l’institut Weizmann en Israël, nous explique de quelle manière certaines de nos odeurs corporelles, imperceptibles, influent inconsciemment le comportement de l’autre (Nda : ce sujet est en lien moins direct avec l’objet de Sensoridys, mais il s’agit tout de même ici de l’influence d’un de nos sens sur notre comportement).

Clic sur l’image ci-dessous pour accéder au site d’Arte et visionner la vidéo (jusqu’au 16/07/2019 ) :

 

émission arte

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s