Quand le corps n’oublie pas !

La mémoire procédurale est la mémoire du corps liée à la proprioception, c’est une mémoire à long terme, très robuste, poussée à l’extrême chez les danseurs par des années d’entraînement. La vidéo ci-dessous nous en montre un exemple époustouflant !

Quel sens « magique » et merveilleux, la proprioception !

La vidéo originale et entière (en Espagnol) :

Voici d’ailleurs ce qu’en dit le site Allo Docteur (je trouve qu’ils manquent quand même un peu d’enthousiasme pour cette mémoire si robuste) :

Mémoire des gestes : « C’est banal »

Selon les neurologues Marie Sarazin et Jacques Hugon, la capacité de cette patiente à se souvenir des mouvements de danse n’a rien d’étonnant. « C’est banal », s’exclame même la Pr Sarazin. Tous deux ont déjà rencontré des patients atteints d’Alzheimer qui ne se souvenaient pas de ce qu’ils avaient fait la veille, mais pourtant capables d’interpréter des morceaux de piano qu’ils aimaient jouer dans leur jeunesse. […] »En revanche, la mémoire procédurale perdure beaucoup plus longtemps », explique la neurologue. Cette mémoire enregistre des savoir-faire et des mouvements, au point de les automatiser. « C’est pour cela que les malades Alzheimer peuvent encore jouer du piano », ajoute Jacques Hugon. « Ils peuvent aussi continuer à faire du vélo ou à jouer au tennis par exemple », si leur état physique le permet bien sûr.

Une réflexion sur “Quand le corps n’oublie pas !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s