Pédagogie Montessori et apprentissage de la lecture

Le site Technoscience.Net rapporte les résultats très intéressants de la première étude randomisée contrôlée comparant la méthode Montessori (basée sur un apprentissage sensori-moteur des correspondances entre graphèmes et phonèmes et une activité de production d’écrit) à un enseignement classique, tel qu’on peut le trouver à l’école maternelle publique française. Cette étude a été publiée dans la revue Child Development.

Des enseignants d’une école maternelle de la région lyonnaise ont décidé d’adapter la méthode Montessori dans la moitié des classes de leur établissement, situé en réseau d’éducation prioritaire renforcé. Les enfants étaient placés de manière aléatoire, soit dans une des classes Montessori, soit dans une des classes plus « conventionnelles ».  Des chercheurs ont pu suivre ces enfants de la petite section à la grande section de maternelle et comparer ainsi les progrès des deux groupes. Ils ont pu suivre en parallèle, sur la même période, les progrès des élèves d’une école maternelle Montessori privée située dans un quartier plus privilégié de la ville. Les chercheurs ont pu comparer en tout 176 enfants de 5 à 6 ans.

Résultats :

Dans l’école maternelle publique, les enfants des classes Montessori ont obtenu de meilleurs résultats en lecture que ceux des classes traditionnelles, en fin de grande section. Encore plus intéressant : leurs performances supérieures en lecture se sont avérées comparables à celles des enfants plus favorisés de l’école maternelle Montessori privée. Néanmoins, cette étude n’a pas mis en évidence une supériorité de cette approche dans les autres domaines observés : les capacités mathématiques, les fonctions exécutives et les aptitudes sociales.

Cette étude démontre donc une efficacité certaine de la méthode d’apprentissage de la lecture au sein de l’école maternelle Montessori. Il est à noter que plusieurs caractéristiques de cette méthode d’apprentissage étaient déjà soutenues par la recherche cognitive

En conclusion, cette étude suggère qu’une adoption de la méthode Montessori d’apprentissage de la lecture à la maternelle pourrait faire progresser l’acquisition des compétences précoces en lecture, et ainsi permettre de réduire les inégalités chez les jeunes enfants (notamment sociale).

Lire l’article dans son intégralité, avec plus de détails et un schéma : là.


Crédit :

Image d’en tête par Thế Anh Trần de Pixabay 

Source image lettres rugueuses : site Bayu le Hibou (avec tutoriel pour en fabriquer)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s